mais_526888

L’Afrique du Sud approuve l’importation de 1,3 million de tonnes métriques de maïs génétiquement modifié des États-Unis. La décision est résultante de la sécheresse qu’à traversé le pays en Décembre, la pire depuis 1904.  

Au total, 15 permis auraient été délivrés selon Makenosi Maroo, porte-parole du ministère sud-africain de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche. Les producteurs de maïs du pays s’opposent à cette décision, craignant que les importations n’entrainent une baisse des prix de la précieuse denrée.

Hampie Lourens, directrice générale de South African Bulk Terminals a déclaré “Jusqu’à présent, aucun des maïs n’a atterri dans les ports sud-africains“.

Johannesburg a importé 641,235 tonnes de blé et 1,2 million de tonnes de maïs jaune qui est principalement réservée à l’alimentation des animaux selon les données du South African Grain Information Service.

Share Button