www-financialnigeria-com

La Banque africaine d’exportation et d’importation (Afreximbank) a lancé un nouveau plan stratégique quinquennal visant à débourser plus de 90 milliards de dollars pour soutenir le commerce africain entre 2017 et 2021, selon un communiqué publié mercredi 18 janvier.

Le prêteur multilatéral basé au Caire a déclaré que le nouveau plan est étayé par le caractère tournant de l’activité de financement du commerce. Les décaissements à l’appui du commerce intra-africain devraient atteindre 25 milliards de dollars.

Le plan intitulé «IMPACT 2021: Africa Transformed» a été approuvé par le Conseil d’administration d’Afreximbank lors de sa 111e réunion qui s’est tenue au Caire, le 10 décembre 2016.

« L’approbation de l’Impact 2021 ouvre la voie à Afreximbank pour commencer à traiter plus directement les impératifs de son mandat », a déclaré Benedict Oramah, président de l’Afreximbank.

Selon le président d’Afreximbank, le nouveau plan définit quatre piliers stratégiques pour les opérations de la banque, à savoir le commerce intra-africain, la solidité financière et la performance. Il définit également un ensemble d’objectifs et de cibles macro et corporatifs.

Share Button