abraaj_group_trt

Abraaj Group, pourrait acheter les activités africaines de Barclays PLC. L’information a été donnée par Arif Naqvi, président directeur général d’Abraaj Group. L’entreprise de private equity cherche à investir sur les marchés émergents.

“C’est une très belle banque gérée par une très belle équipe de direction, et si l’occasion se présentait, nous serions certainement l’un de ceux qui seraient à la table”, a déclaré Naqvi lors d’une interview au World Economic Forum à Davos le mardi. Les deux entreprises ne sont pas actuellement en pourparlers a-t-il ajouté.

Barclays ne dispose plus que de 50.1% de ses activités africaines et les propos de Naqvi laissent entendre un regain d’intérêt de la part de Abraaj quand à Barclays Africa Group Ltd. Le britannique Barclays avait annoncé en mars 2016 son intention de céder 62% de ses avoir en Afrique sur une période de deux à trois ans. Un autre groupe d’investisseurs et Abraaj avaient répondus à l’appel mais les négociations avaient plus tard échouées.

Le fonds de prévoyance sud-africain Public Investment Corp. Avait entamé la constitution d’un groupe d’actionnaire noir afin d’acheter une participation, ainsi que l’ancien PDG de Barclays, Bob Diamond.

Barclays, exécute un plan de réduction de sa participation à 20% afin de renforcer son capital. Elle a vendu en mai 2016 103,6 millions d’actions pour l’équivalent d’environ 880 millions de dollars.