6388e0t1230040885s572994

Le Mali a produit 50,9 tonnes d’or en 2016, contre 50,5 tonnes en 2015, a annoncé jeudi 12 janvier le ministère des Mines.

La production du troisième producteur d’or en Afrique après l’Afrique du Sud et le Ghana a été stimulée en partie par les améliorations apportées à la mine de Syama appartenant à l’entreprise australienne Resolute Mining, a déclaré Lassana Guindo, conseiller technique au ministère malien des mines.

La production industrielle de l’or a atteint 46,9 tonnes et 4 tonnes pour celle artisanale. L’industrie contribue à environ un quart des recettes du gouvernement.

Les prévisions de production n’étaient pas disponibles, mais le ministère des Finances prévoyait auparavant une production de 60 tonnes par an d’ici la fin de 2017.

 

L’industrie sera aidée par la production de deux nouvelles mines. La mine Fekola qui devrait produire environ 10 tonnes par an et la mine Yanfolila de Hummingbird Resources environ 3 tonnes, selon le ministère.

Ce contenu pourrait également vous intéresser