Par Jean-Mermoz Konandi, Abidjan.
xavier-saint-martin-tillet-directeur-general-de-lafargeholcim-co%cc%82te-divoireLafargeHolcim Côte d’Ivoire a inauguré, le 10 janvier à Bingerville Santé, près de Abidjan, sa 52ème franchise Procim, la filiale dédiée à la professionnalisation de la vente de ciment dans le pays. Cette approche inédite dans le secteur du ciment vise non seulement à rapprocher les produits et service de la firme des consommations finaux, mais également à contribuer à créer des emplois dans le secteur formel.

Lancée en 2015, Procim a déjà permis de créer, avec ses 52 franchisés, 104 emplois directs et 150 indirects à Abidjan et sa périphérie, étant entendu que chaque entreprise génère deux emplois directs au moins. Il s’agit donc d’une réelle opportunité de création d’emplois que la firme a présenté à un auditoire qui a vu la présence d’un représentant de l’Agence Emploi-Jeune, la structure gouvernementale en charge de la politique de l’emploi des jeunes.
Inspirée des modèles de LafargeHolcim dans plusieurs pays, notamment au Maroc, en Équateur et en Zambie, Procim offre aux entrepreneurs, légalement constitués, une assistance multiforme à la fois de ses équipes et des experts de LafargeHolcim. Un appui qui part de la tenue des comptes à l’animation du point de vente en passant par une assistance technique et même l’alphabétisation si nécessaire. Cet appui est un gage de confiance pour ces entrepreneurs souvent inexpérimentés qui ont alors à leur disposition des outils pour prospérer dans cette activité.
public-lors-de-linauguration
« Notre accompagnement s’étend même à des possibilités de prêt au profit de nos franchisés grâce à un partenariat avec Advans (institution de Microfinances, ndlr) », a relevé Hafedh Ben Arab, directeur marketing et business developpement de LafargeHolcim.
Selon les responsables de la firme, grâce à cet accompagnement, des franchisés ont même passé le cap de 160 tonnes de ciment vendus le mois pour des revenus nets mensuels allant jusqu’à 1,4 million FCFA (un peu plus de 2000 euros), voire plus. « Nous mettons tout en œuvre pour aider nos franchisés à atteindre leurs objectifs car cela nous permet d’atteindre les nôtres » a soutenu Xavier de Saint-MartinTillet, directeur général de LafargeHolcim.
le-dg-de-lafargeholcim-ci-avec-les-autorites-traditionnelles-m-sidibe-dramane-sidimacet-m-hafedh-ben-arabdirecteur-marketing-et-rd-lh-ci
Le DG de LafargeHolcim CI avec les autorités traditionnelles, M Sidibé Dramane (Sidimac)et M. Hafedh Ben Arab,(Directeur Marketing et R&D LH CI).
A travers une couverture croissante du territoire national, Procim entend également servir de point de conseil aux utilisateurs finaux concernant la gamme de ciments produite par la firme sous la marque «Bélier» et adaptée à des applications spécifiques (maisons basses, en bordure de mer, routes en béton, dallages, agglos, etc.)
 Pour 2017, ce sont 170 franchises qui  devraient ouvrir pour un objectif minimal de 300 emplois directs supplémentaires à créer.
Share Button