inter-sejours-2

Le nombre de touristes visitant la Tanzanie a augmenté de 10,4% en Octobre  2016 en dépit des prix plus élevés pour certaines attractions, a déclaré le ministère des Finances et de la planification, Philip I. Mpango, dans un communiqué publié vendredi 6  janvier.

Le tourisme est la principale source de devises étrangères en Tanzanie, mieux connue pour ses plages, ses safaris et son mont Kilimandjaro.

Dans le cadre d’une initiative visant à stimuler les recettes, le gouvernement a levé une exemption de 18% en juillet dernier sur certaines attractions touristiques, y compris l’entrée au parc animalier. Les tour-opérateurs s’étaient opposés à la taxe, disant qu’elle étoufferait le secteur du tourisme qui emploie plus de 500 000 personnes.

Cependant, les arrivées ont augmenté à 1 020 816 au cours  de cette période, selon le ministère des Finances et de la planification.

La Tanzanie a réalisé 2,23 milliards de dollars en 2015 pour  1,1 million d’arrivées de touristes, une légère baisse par rapport à 1,14 million d’arrivées en 2014.

« Les revendications selon lesquelles les touristes ont fui la Tanzanie à cause de l’introduction de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur certains services touristiques sont sans fondement », argue le ministre.

Le mois dernier, le président tanzanien, John Magufuli, a annoncé son intention de réorganiser le porte-monnaie national dans le but de dynamiser les secteurs du tourisme et des transports afin de doubler les arrivées annuelles de visiteurs étrangers.