Par Mamadou Aliou Diallo 

aeroport-13

Le collectif des délégués syndicaux de l’aéroport international de Conakry Gbessia vient d’adresser aux autorités de l’administration générale et de la gestion aéroportuaire un préavis de grève.

En cause, la société de gestion et d’exploitation de l’aéroport de Conakry est mise en cause, à travers sa direction générale par les travailleurs de l’aéroport. Après plusieurs démarches et tentatives de médiations infructueuses, ce collectif a décidé de passer à la vitesse supérieure en lançant un préavis de grève générale.

Les travailleurs de la principale société d’exploitation de l’aéroport de Conakry reprochent notamment à leur direction un système managerial n’ayant, selon eux, jamais tenu compte des textes réglementaires en matière de traitement social ; le non-respect des engagements pris devant le cabinet du ministère d’État aux transports ; une indifférence totale face aux avancements automatiques qui sont gelées, notamment concernant l’indice salarial et l’augmentation des salaires, une mauvaise gestion, des abus de pouvoir, une gestion financière opaque, etc….

Si ce préavis de grève arrivait à échéance sans compromis trouvé, le trafic aérien en destination de la Guinée risquerait d’être sérieusement perturbé.

 

Share Button