Par Abdoulaye Sow 

glencore-logo

Glencore Plc compte renforcer sa participation dans la mine de cuivre de Mutanda en République démocratique du Congo. La multinationale suisse, qui détient déjà 69% de la mine, a annoncé qu’elle fera un communiqué le moment venu. 

Le projet Mutanda de 1,8 milliard de dollars est au cœur du plan mondial d’expansion du cuivre de Glencore. Il y’a dix ans que Glencore et Gertler (détenant les 31% restant) ont commencé à investir dans des mines à Mutanda et dans le voisinage du Katanga. En 2015, Mutanda a produit plus que toute autre mine de cuivre au Congo, le plus grand mineur africain du métal.

Les actifs de cuivre africain de Glencore, qui incluent également les opérations de Mopani en Zambie, ont enregistré des revenus de 3 milliards de dollars en 2015, selon le rapport annuel de la société. Les actions de la société ont triplé l’an dernier.

 

 

Share Button