Par Mamadou Aliou Diallo 

photo4

Après la décision prise par le groupe accord hôtels de se désengager de ses parts de participation dans la gestion du GHI Novotel, l’État guinéen entend reprendre les choses en main dans la gestion du grand hôtel de l’indépendance. Un hôtel 3 étoiles et de surcroit l’un des tout premiers hôtels de haut standing en Guinée. Cette annonce pour le contrôle du GHI a été faite ce mercredi 28 décembre 2016, par le ministre guinéen du tourisme et de l’hôtellerie Thierno Ousmane Diallo, en marge d’un point de presse sur la situation du tourisme.

Le cadre d’investissement lie le groupe hôtelier français Accord  et l’État guinéen à hauteur de 45 % chacun et la société financière internationale (SFI) à hauteur de 10 %. L’État guinéen envisage donc de reprendre la participation d’Accord Hôtels dans la gestion du GHI.

Il faut noter que le GHI Novotel a beaucoup perdu de son prestige d’antan et dans le contexte de l’explosion exponentielle du secteur de l’industrie hôtelière de haut standing en Guinée, le besoin de se restructurer est plus que jamais nécessaire pour face à la concurrence.

 

Share Button