1411-04

Taïwan va décaisser en 2017 une enveloppe de 27 milliards FCFA, soit près de 41,2 millions d’euros, au profit de 26 projets de développement au Burkina Faso. Cet appui financier qui a cours dans le cadre de leur coopération bilatérale porte sur des projets rizicoles, l’assistance médicale et l’énergie solaire notamment.

L’information est rendue publique alors que Taïwan vient de perdre l’un de ses trois derniers soutiens sur le continent africain. En effet, Sao Tomé et Principe vient d’officialiser l’établissement de ses relations diplomatiques avec la Chine après avoir tourné le dos à l’île asiatique revendiquée par Pékin. Un revers pour Taïwan qui ne compte plus que le Burkina Faso et le Swaziland au nombre de ses partenaires africains, contre 13 Etats en 1995.

Cette évolution est la conséquence de la vaste offensive economique de l’Empire du Milieu en Afrique ces dernières années. La question reste de savoir jusqu’à quand le Burkina Faso continuera de résister à la tentation des yuan du géant asiatique dont ses voisins se délectent sans se faire prier.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser