4871040-7266929La filiale marocaine du groupe BNP Paribas, vient d’annoncer ses résultats sur les 9 premiers mois de 2016. Ceux ci font ressortir une légère hausse du RNPG grâce au recul du coût du risque, compensant ainsi la baisse du RBE.

En effet, au terme du troisième trimestre 2016, BMCI a réalisé un Produit net consolidé de 2,3 milliards de DH (220 millions d’euros), soit en retrait de 3,3% par rapport à la même période de l’exercice précédent. Une baisse attribuée essentiellement à par le recul de 5,1% de la marge d’intérêt et de 6,4% du résultat des opérations de marché.

De son côté, le résultat brut d’exploitation baisse de 9,8% pour s’établir à 1,1 milliard de DH (100 millions d’euros), traduisant ainsi la progression de 3,9% des frais de gestion consolidés.

Une situation qui a été compensée par le recul du coût du risque. En effet, celui-ci a connu une nette décélération de 32,7% à 437 millions de DH (41,29 millions d’euros). Boostant ainsi le résultat net part du Groupe qui augmente de 4,5% à 395 millions de DH (37,32 millions d’euros) comparé à la même période en 2015.

La production de crédits à l’équipement a grimpé de 77%, le leasing de 22%. Le poste des crédits à la consommation a progressé de 26%.

 

Les dépôts de la clientèle, quant à eux, ont enregistré une légère baisse de 0,1% à 42 milliards de DH à fin septembre 2016 (3,97 milliards d’euros).

A.L

Share Button