sibLa société ivoirienne de Banque (SIB) a réalisé au 30 septembre dernier, soit au terme des trois premiers trimestres de l’année, un résultat net de 12,93 milliards FCFA (19,7 millions d’euros), en hausse de 16,9 % sur un an.
Sur la période, le Produit net bancaire a progressé de 11,5% à 35,898 milliards FCFA (54,7 millions d’euros) sous l’effet des hausses des crédits (+8%) et des dépôts (+11%).
La SIB prévoit un second semestre « bien orienté » avec un accroissement du portefeuille de crédit et une « participation au financement de la campagne cacao qui s’annonce sous de bons auspices ».
Sur le marché boursier, il faut noter que la filiale du groupe Attijariwaffa Bank, qui revendique la troisième place du marché ivoirien, a les faveurs des investisseurs. Le titre échangé à  22 500 FCFA (34,3 euros) s’est bonifié de 60% depuis son admission à la côte le 27 octobre dernier.

Ce contenu pourrait également vous intéresser