Станок-качалка на нефтяном месторождении в Китае

Les  pays exportateurs de pétrole (OPEP) imposent au Gabon une réduction de sa production pétrolière  de 9000 barils; selon le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou, qui s’exprimait devant la presse le 16 décembre dernier.

Selon le ministre, cette mesure entrera en vigueur à partir du 1er janvier prochain. Et dans le cadre de son application, une note d’information a été officiellement transmise à toutes les entreprises du secteur ainsi que les clients du Gabon à l’étranger sur la réduction de la production pétrolière du Gabon, a précisé le ministre.

D’après Etienne Dieudonné Ngoubou, cette réduction de 9000 barils de pétrole par jour qui représente 4,3 % de la production journalière du Gabon devra être parfaitement compensée par la hausse de 20 % du prix du baril, enregistré le 30 novembre et le 10 décembre dernier à Vienne

 

Share Button