scatec-solar-linde-centrale-solaire-592x296

Le gouvernement ougandais, en partenariat avec Access Power, une société d’énergie renouvelable basée à Dubaï, a inauguré lundi 12 décembre une centrale solaire de 10 mégawatts conçue pour améliorer l’accès à l’électricité des habitants de Soroti, dans la région orientale du pays.

La nouvelle installation solaire, composée de 32 680 cellules photovoltaïques, est la première centrale solaire connectée au réseau du pays et produira de l’électricité propre, à faible émission de carbone et durable pour  40 000 foyers, écoles et entreprises de la région. L’usine a coûté 19 millions de dollars.

Le projet a été développé dans le cadre du Global Energy Transfer Feed-in Tariff (GET FiT), un programme de soutien dédié aux projets d’énergies renouvelables géré par la Banque allemande de développement en partenariat avec l’Agence égyptienne de réglementation de l’électricité (ERA). Le programme GET FiT est financé par les gouvernements de la Norvège, de l’Allemagne, du Royaume-Uni et de l’Union européenne.

Cette « centrale solaire est à ce jour le plus important de la région de l’Afrique de l’Est », a déclaré Ziria Tibalwa, PDG de l’ERA.

Située dans le district de Soroti, la centrale a le potentiel d’augmenter sa capacité de production nette à 20MW supplémentaires d’énergie solaire. L’usine emploie plus de 120 travailleurs locaux, y compris des ingénieurs recrutés et formés par Access Power et EREN Renewable Energy, basée à Paris.

 

L’Ouganda dispose actuellement d’environ 800 MW de capacité électrique installée, provenant principalement de sources hydroélectriques et thermiques, et a un taux d’électrification de 18,2%, selon la Banque mondiale.

Ce contenu pourrait également vous intéresser