total-choisi-par-la-cote-d-ivoire

La Côte d’Ivoire a donné son accord pour la construction d’un terminal gazier. Un pacte d’actionnaires a été signé dans ce sens.

Total va piloter ce projet, détenant 34 % des actions. Socar et Shell, notamment, font aussi partie des actionnaires. L’Etat ivoirien participera à hauteur de 11 % au capital de la nouvelle société par le truchement de ses opérateurs pétroliers publics.

C’est un terminal qui  aura une capacité de 3 millions de tonnes et comprendra une unité flottante de stockage et de regazéification du gaz naturel liquéfié entre autres.

Un investissement préliminaire de 100 millions de dollars est attendu de ce projet.

La Côte d’Ivoire entend avec ce projet augmenter la capacité de sa production d‘électricité dont le déficit est noté avec une augmentation de 10 % de la demande chaque année.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser