Bourse-de-Casablanca9Belle performance signée cette semaine par la Bourse de Casablanca. A la clôture ce vendredi, l’indice boursier marocain (MASI) a gagné 1,9% à 10.957,24 points. Ce qui en soit représente une de ses plus fortes progressions de l’année portant sa performance annuelle à 22,76 %.  Après un mois d’octobre 2016 particulièrement haussier, où le Masi a enregistré un gain de 5,23%, la Place casablancaise est arrivée à pérenniser sa lancée pour clôturer l’avant-dernier mois de l’exercice en cours dans le vert. Ainsi, La Bourse de Casablanca, se dirige à pas sûrs vers un exercice positif. Situation que la place marocaine n’a pas connue depuis plusieurs années.

Outre l’afflux des habituelles opérations de Window-dressing de fin d’année, les investisseurs montrent de plus en plus d’intérêt pour le marché financier marocain. Pour les analystes de Crédit du Maroc Capital, les importantes réformes récemment enclenchées ont nettement amélioré la liquidité du marché. Pour certains chargés d’affaires, l’amélioration du Masi serait également attribuable à l’accroissement des revenus des sociétés publiés en septembre dernier. Ce qui a incité de nombreux investisseurs-aussi bien locaux qu’étrangers- à s’orienter d’avantage vers le marché actions, notamment avec la stabilité des taux obligataires. Aujourd’hui, la performance de la place marocaine s’oppose à l’orientation générale des autres places en Afrique qui connaissent un repli considérable.

A Casablanca, rien que cette semaine, la volumétrie a dépassé les 1,48 milliard de DH (139 millions d’euros) sur le marché central et 912 millions de DH (85 millions d’euros) qui ont transité sur le marché de blocs. Une hausse tirée principalement par les opérateurs du secteur bancaire (avec l’avalanche des emprunts obligataires annoncés) suivis de l’agroalimentaire et des télécoms.

 

Ceci étant, pour les analystes d’Uplines Securities, la hausse est nuancée par une « consolidation baissière volatile ». Ce qui se traduirait par un seuil de 10.400 points pour rebondir vers les 10.550 points avant de se diriger vers les 10.230 points d’ici fin décembre. Mais la performance year-to-date restera plus que louable à +14,6%.

 

A.L

Ce contenu pourrait également vous intéresser