Par Ndeye Magatte Kebe 

screenshot_2016-12-09-16-19-38-1-1

Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances du Maroc, a annoncé jeudi 8 décembre 2016 lors d’une conférence consacrée à la finance participative que le lancement de la première émission de sukuk domestiques aura lieu avant la fin du premier semestre de 2017.

Cette première émission sera supervisée par la direction du Trésor en collaboration avec la Banque islamique de développement et la Banque mondiale.

Le ministre des finances a ainsi souligné que son département se penche depuis quelques mois sur l’opérationnalisation des émissions participatives sur le marché des capitaux, l’accompagnement du développement de la finance participative, sur la préparation du cadre réglementaire pour l’émission des sukuk sur le marché financier marocain et sur la structuration d’une première émission souveraine de sukuk qui servira de benchmark pour l’ensemble de  la place». L’objectif étant de diversifier la base d’investisseurs et la diversification de nos produits de financement.

 M. Boussaid signale qu’au niveau des assurances, l’opérationnalisation du produit takafoul permettra une offre au service financier participatif. Le Maroc a pris le temps pour bien démarrer cette activité, car c’est  vision est globale, elle touche la partie bancaire, la partie financière et la partie des assurances en établissant un cadre législatif adéquat.

Ce contenu pourrait également vous intéresser