15355575_914079042027655_4811424584264636773_n

Le président ivoirien a inauguré ce jeudi, dans l’extrême nord du pays, l’axe Boundiali – Tengrela – frontière du Mali, long de 124 km, jusque-là le dernier tronçon en terre depuis Abidjan.

Cette voie bitumée qui vient désenclaver et relancer l’économie dans cette partie de la Côte d’Ivoire est en outre un nouveau levier qui va faciliter les échanges entre les deux pays. « C’est donc avec un immense bonheur que je viens ici, aujourd’hui, pour l’inauguration de cette belle infrastructure qui va redonner à Tengrela, …, son rôle de carrefour commercial et économique » a indiqué Alassane Ouattara.

Financés par la BOAD, la Banque islamique de développement, pour un coût de près de 34,4 milliards FCFA, soit 52,4 millions d’euros, les travaux ont duré 24 mois.

Le chef de l’exécutif ivoirien a en outre profité de l’occasion pour annoncer le démarrage « dans les prochaines semaines » des travaux de bitumage du tronçon Boundiali – Kani, long de 135 km, une voie alternative qui va un  peu plus rapprocher Bamako au port ivoirien de San Pedro.