aj_aeroport-roissy-stop

L’Union européenne a révisé ce jeudi sa liste noire des compagnies aériennes interdites d’accès sur son territoire, ou faisant l’objet de restrictions, pour non respect des normes internationales en matière de sécurité.

Sur un total de 193 compagnies épinglées à l’échelle internationale, 108  sont originaires du continent africain. Il s’agit de toutes les compagnies certifiées dans 14 pays africains, en raison d’une insuffisance de supervision de la sécurité par leurs autorités nationales de l’aviation.

Le pays le plus concerné reste la RD Congo avec ses 21 compagnies, dont la toute nouvelle Congo Airways. Arrivent ensuite le Mozambique (18), l’Angola (13), le Soudan (12), le Congo (8), la Lybie (7), Sierra Leone  (7), Gabon (6), Guinée Equatoriale  (4), Sao Tomé et Principe (2), Érythrée (2), Djibouti (1), Benin (1), et le Libéria.

Il faut toutefois relever que les compagnies TAAG Angola, Air Services Comores ainsi qu’Afrijet Business Service et Nouvelle Air Affaires Gabon, toutes deux du Gabon, sont, elles, soumises à  certaines restrictions au sein de l’UE.

La liste complète peut être consultée sur le site de la Commission européenne  https://ec.europa.eu/transport/node/2840.