Par Abdoulaye Oumar SOW

Alain rasolofondraibe, gouverneur de la Banque centrale

C’est au total 6,4 milliards de dollars que Madagascar a réussi à obtenir des partenaires étrangers pour la reconstruction de l’île de l’océan Indien après des années de troubles politiques. L’annonce a été faite jeudi 02 Décembre 2016  par le gouverneur de la banque centrale, , lors de la conférence des donateurs.

Malgré ses réserves de cobalt, de nickel, d’or, et d’uranium, le pays est l’un des plus pauvres du monde. La déclaration du président Malgache à la conférence de Paris était centrée sur le besoin d’une croissance de 6,5% afin d’aider Madagascar à réduire la pauvreté. La croissance est estimée par le Fonds Monétaire International est de 3,1% en 2015

Patrick Imam, représentant résident du FMI à Madagascar, a déclaré que les partenaires financiers et techniques continuaient à suivre le programme économique du gouvernement, y compris ses efforts pour lutter contre la corruption et les réformes des entreprises publiques.

Le coup d’Etat de 2009 avait porté un coup dur à l’économie malgache qui depuis, connait des difficultés qui ont effrayés les investisseurs étrangers et incité de nombreux donateurs à suspendre les programmes d’aides. C’est après les élections de fin 2013, que les donateurs et les prêteurs multilatéraux ont commencé à reprendre la coopération.

Ce contenu pourrait également vous intéresser