johannesburg-vue-plus-haute-tour-ville

L’agence de notation Standard and Poor’s a reconduit, le 1er décembre, la note souveraine de l’Afrique de Sud en devises étrangères à BBB- assortie d’une perspective négative.

Quant à la note du pays en monnaie locale, elle a été dégradée de BBB+ à BBB, exprimant une forte pression sur la monnaie nationale (le Rand) et un besoin important de ressources pour financer le déficit extérieur. La dette du pays devrait  croître pour atteindre 54% du PIB d’ici 2019. À cela s’ajoute de possibles troubles politiques et une faible croissance du PIB qui risque d’anéantir l’effet attendu des réformes.