uba-libreville-bank

United Bank of Africa (UBA) vient de signer avec la BAD, Banque africaine de développement, ce 30 novembre, un accord portant sur une ligne de crédit d’un montant de 150 millions de dollars. Cette enveloppe est destinée au financement de projets d’infrastructures et des PME, en particulier d’entreprises appartenant à des femmes au Nigeria.

« Cette ligne de crédit arrive à point nommé et stimulera les efforts visant à réduire l’énorme déficit de financement du secteur de l’électricité qui limite l’approvisionnement énergétique et vient compléter notre soutien aux petites et moyennes entreprises tout en prenant en compte la question du genre dans la création de chaînes de valeur » a apprécié Kennedy Uzoka, directeur général du groupe UBA.

Actif au Nigeria via 450 agences, le groupe bancaire qui y revendique un portefeuille de 3 700 PME, est l’une des toutes premières institutions financières du pays à soutenir divers projets d’infrastructure, en particulier l’énergie, les télécommunications, les transports  ainsi que les infrastructures sociales telles que les centres hospitaliers et éducatifs.

Share Button