chase-bank-kenya-history-collapse-receivership-cbk-directors-closed-rafiki-micro-finance-net-worth-loans-collateral-ownership-subsidiaries-branches

La banque centrale du Kenya (BCK) a décidé de liquider le prêteur de taille moyenne Chase Bank au cours du premier trimestre de 2017, a annoncé le gouverneur de la BCK, Patrick Njoroge.

« Nous allons concrétiser la liquidation au cours du premier trimestre de l’année prochaine », a déclaré Patrick Njoroge, lors d’une conférence de presse mardi 29 novembre. Selon Njoroge, il y’a de l’intérêt des investisseurs étrangers et locaux, mais rien n’est encore élaboré.

La Banque centrale du Kenya avait mis en avril dernier sous séquestre la Chase Bank Ltd pour une période de 12 mois en vue de protéger les déposants, les créanciers et tous les clients de cette banque. Chase Bank Ltd a connu des problèmes de liquidités  et n’était plus en mesure d’honorer ses engagements financiers.

La Banque centrale du Kenya avait chargé le Kenya Deposit Insurance Corporation (l’organisme étatique de garantie des dépôts bancaires, NDLR), d’assurer la gestion, le contrôle et l’administration provisoire de l’établissement.

Chase Bank est la troisième banque kenyane placée sous tutelle depuis juin 2015, après Dubai Bank et Imperial Bank. L’effondrement de cette dernière avait suscité de nombreuses interrogations sur la santé du système bancaire kenyan.

 

Share Button