Par Mamadou Aliou Diallo 

0000003493_448x292

Une réflexion sur le cadre juridique réglementaire du secteur des nouvelles technologies de l’information (TIC) et des télécommunications est au cœur d’une rencontre d’experts de la zone CEEAC (communauté économique des Etats d’Afrique centrale) à Brazzaville du mardi 22 au mercredi 23 novembre.   

L’adaptation du secteur des télécoms par les experts et l’adoption par les ministres des télécoms de cet espace sous régional d’un cadre juridique applicable à tous les pays membres de la CEEAC  est l’objectif principal de la réunion préparatoire, qui se tient actuellement dans la capitale congolaise. La nouvelle norme juridique permettra d’harmoniser le fonctionnement du secteur des télécoms, y compris la cyber sécurité qui est un enjeu plus que jamais d’actualité.

« Une élaboration des règles juridiques adaptées au contexte, notamment en ce temps de crise, permettra d’assurer non seulement le financement de nos infrastructures dans le cadre du service universel au profit de nos populations, surtout en zones rurales, mais aussi et surtout, de déterminer les conditions d’accès aux services de télécommunications/TIC, de définir les moyens d’établissement d’une interconnexion entre les réseaux et d’adapter les réponses au phénomène de la criminalité au sein du cyber espace de la CEEAC » a annoncé le ministre congolais des Postes et Télécommunications, Léon Juste Ibombo.

 

Share Button