Par Nephthali Messanh Ledy 

Bassary TOURE, Vice-Président de la Banque ouest- africaine de développement (BOAD), et Serge NGUESSAN, Représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) au Togo
Bassary TOURE, Vice-Président de la Banque ouest- africaine de développement (BOAD), et Serge NGUESSAN, Représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) au Togo

La BOAD, banque ouest-africaine de développement, a bénéficié d’un crédit de 140 millions d’euros, soit environ 92 milliards de F CFA de la Banque africaine de développement (BAD). L’accord a été signé ce mardi à Lomé par Bassary Touré, vice-président de la BOAD, et  Serge Nguessan, le Représentant-résident de l’institution panafricaine au Togo.

Ces ressources, indique l’institution ouest-africaine, contribueront au renforcement des interventions de la BOAD en faveur du secteur privé, « qui est un des piliers du développement des économies de la sous-région. Les projets qui sous-tendent l’octroi de cette ligne, devraient créer 1270 emplois directs permanents et 3270 emplois directs temporaires ».

Par ailleur, elles portent à 258 millions d’euros, le montant total des concours  que la BAD décaisse à la banque dont il siège au conseil d’administration.

L’institution africaine intervient notamment dans le financement des projets portant sur l’énergie, les mines, l’agriculture, le développement rural et des infrastructures dans l’espace UEMOA.

Share Button