Par Nephthali Messanh Ledy 

Coupure de ruban entre les autorités togolaises et le diplomate égyptien en poste à Lomé
Coupure de ruban entre les autorités togolaises et le diplomate égyptien en poste à Lomé

A Lomé, s’est ouverte ,vendredi 18 novembre, la 13e édition de la Foire internationale de la ville. La manifestation a été officiellement lancée ce lundi par Bernadette Legzim-Balouki, ministre du commerce, en présence du premier ministre Komi Klassou et de Mohamed Karim Sherif, ambassadeur de la République Arabe d’Egypte, pays invité d’honneur.

La rencontre annuelle qu’organise le Centre togolais des expositions et foires (CETEF) est axée sur le thème « la Promotion de l’Agro-industrie, gage de développement économique ». « L’agriculture constitue un grand secteur de l’économie de nos pays du fait qu’elle occupe une bonne partie des populations et qu’elle participe pour une grande partie à la production nationale », commente la ministre Legzim-Balouki.

Toutefois, poursuit-elle, « il est déplorable de constater que, malgré les efforts des gouvernements, l’agriculture reste dans la plupart de nos pays, traditionnelle tant au niveau de la production, de la transformation, de la conservation et même de la commercialisation des produits ». Et de rappeler les réformes mise en œuvre par l’agriculture en vue de donner à « ce secteur vital de l’économie nationale, une certaine dynamique ».

A noter que cette édition de la manifestation foraine est couplée de la toute première édition du Salon international des cosmétiques et de la beauté de Lomé (SICOBE-LOME), et devra regrouper 900 exposants avant le 5 décembre 2016, date de clôture.

Share Button