img_80225

Orange Côte d’Ivoire vient de bénéficier d’un prêt de 190 milliards FCFA arrangé par Société Générale via sa filiale locale, la SGBCI.

Cette levée de fonds, qui a réuni un syndicat composé de 6 autres banques locales et internationales (BNP Paribas Fortis et BICICI ; Chaabi International Bank et BACI ; Standard Chartered  SIB) se situe dans le cadre de l’expansion d’Orange Côte d’Ivoire sur de « nouveaux territoires ».

Le leader de la téléphonie mobile local, avec 38% de part de marché, a en effet acquis courant 2016 les opérateurs mobiles Cellcom au Libéria et AIRTEL Burkina Faso, et pris une participation dans  Afrimarket, l’unique structure internationale de e-commerce spécialisée dans le transfert en « cash to goods ».

Avec plus de 15% de part de marché en emplois et ressources, la SGBCI est le leader incontesté du secteur bancaire ivoirien et même de la zone UMOA.

 

Share Button