banque-africaine-developpement-bad-300x211Améliorer le renforcement des réseaux électriques en Cote d’Ivoire, tel est le leitmotiv de la Banque africaine de développement (BAD).

Pour matérialiser sa volonté, l’institution financière panafricaine  a approuvé le 16 novembre 2016 à Abidjan, un financement de 137,82 millions d’euros destiné à appuyer le Projet de renforcement des réseaux de transport et de distribution d’électricité (PRETD) en Côte d’Ivoire.

Visant l’accélération de la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation et l’amélioration des conditions de vie des populations, ce projet  se fixe pour objectif d’élargir le taux  d’accès des populations à l’électricité.

Le Projet de renforcement des réseaux électriques de transport et de distribution s’inscrit dans le Programme national d’investissement pour le secteur de l’Energie ciblant l’augmentation de 50% de la capacité de production de l’électricité, le renforcement des réseaux de transport et de distribution et l’électrification de toutes les localités du pays de plus 500 habitants, à l’horizon 2020,

Ablaye Modou Ndiaye

Share Button