Marrakech, 18 novembre 2016 (CEA) – “En Afrique, la croissance économique et le développement sont gravement exposés en cas de changement climatique incontrôlé”, a déclaré mardi 15 novembre M. Abdalla Hamdok, Secrétaire Exécutif par intérim de la CEA, à l’occasion d’un débat avec les dirigeants des Commissions économiques régionales des Nations Unies sur l’économie du changement climatique.

Bien que l’Afrique fasse partie des régions du monde qui polluent le moins, elle risque aujourd’hui de se retrouver parmi celles qui souffriront le plus du changement climatique.


French

Source: Uneca Fr

Share Button