Par Mariata Dieng

banque-centrale-de-tunisie

La Banque Centrale de Tunisie vient de publier sur son site web que les informations ayant circulé dernièrement sur les réseaux sociaux concernant le flottement libre et la dévaluation du taux de change du dinar, n’ont aucun fondement.

Pour rappel, La banque centrale de Tunisie (BCT) s’était engagée à réduire ses interventions sur le marché des changes et à adopter une politique de change plus flexible. Une décision prise par la BCT suite à un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) portant sur un prêt de 2,9 milliards de dollars.

Le FMI considère que le taux de change effectif réel du dinar est surévalué de 6 à 13% et que la dépréciation du dinar permettrait d’alléger la pression sur les réserves de la BCT et renforcerait les réserves extérieures.

Share Button