Par Ndeye Magatte Kebe

industrie_senegal_production

Le cinquième forum sur le développement industriel inclusif et durable (ISID) s’est ouvert lundi 14 novembre 2016 à Dakar. L’objectif du forum est de montrer, à travers le modèle d’industrialisation du Sénégal, la pertinence du concept ISID pour l’élaboration et la mise en œuvre de projets industriels initié par l’organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI).

Il fournira également une opportunité d’échanges sur des solutions et mécanismes de déploiement du modèle ISID dans la région d’Afrique de l’Ouest et les autres régions d’Afrique.

Il est prévu lors du forum de faire une présentation des résultats obtenus par le Sénégal dans un délai de dix huit mois et ceux de l’Ethiopie, deux pays pilotes choisis par l’ONUDI pour expérimenter le modèle ISID et le Programme de Partenariat Pays (PCP). Ces résultats permettront à l’Union Africaine et aux grandes communautés sous régionales et régionales de l’Afrique de l’Ouest, du sud et du centre qui participent au forum de mieux apprécier le concept. Cela donnera un sens au projet de dissémination de l’ONUDI sur l’Afrique de l’Ouest, dont l’objectif est d’accélérer le processus d’industrialisation de toute l’Afrique.

Selon, Ali Gouille Ndiaye, ministre de l’industrie et des mines du Sénégal, au terme du forum, le Sénégal et l’Ethiopie pourront être perçues en Afrique, comme une vitrine de la mise en œuvre de l’Objectif 9 de développement durable (ODD) de l’agenda de développement durable qui vise « à bâtir une infrastructure résiliente, de promouvoir un développement inclusif et durable, et de favoriser l’innovation ».

En effet, c’est en 2014 que le Sénégal et l’Ethiopie ont été choisis comme pays pilote du nouveau Programme de Partenariat Pays (PCP) visant une nouvelle expérience pour le développement industriel, a-t-il fait savoir.

Il souligne que « Le Sénégal, a enregistré des résultats satisfaisants en tant que pays pilote, c’est ainsi qu’il a été choisi comme point de dissémination du programme afin d’encourager la réplication modèle en Afrique et particulièrement en Afrique de l’ouest. Néanmoins, le pays reste confronter à des difficultés lié à son tissu industriel, qu’il faudra diagnostiquer et remettre sur les rails ».

Li Yong, directeur général de l’organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI), justifie le choix du Sénégal comme pays pilote par son leadership, l’engagement de ses plus hautes autorités, sa croissance et sa création de richesse mais surtout le rapport avec le ministère et les départements ministériels qui sont impliqués à la réalisation des objectifs, en plus d’un secteur privé relativement dynamique. S’y ajoute sa position géographique comme porte de l’Afrique et proche des grands marché de l’Amérique et de l’Europe ainsi qu’une présence d’une grande communauté internationale offrant une opportunité de développer l’approche un partenariat multi acteurs .

 

Share Button