images

La Banque africaine de développement a le plaisir d’annoncer la nomination de Dr. Jennifer Blanke au poste de Vice-présidente de l’agriculture et du développement humain et social, avec effet au 1er décembre 2016. Elle rejoint ainsi la haute direction de la Banque.

De nationalité américano-suisse, Dr. Jennifer Blanke est une économiste du développement célèbre et mondialement respectée, justifiant de plus de 20 ans d’expérience. Elle est actuellement Chef économiste et membre du Comité exécutif du Forum économique mondial de Davos (Suisse), où elle assure le leadership mondial sur les questions économiques et de développement. Au cours des 14 dernières années, elle a travaillé au Forum économique mondial, notamment en qualité de directrice supérieure, économiste en chef et chargée de programme supérieure. Elle jouit d’une expertise approfondie dans la formulation et la mise en œuvre de stratégies et dans la production de résultats. Elle est très respectée pour sa capacité à établir des partenariats efficaces et à mobiliser un large éventail de groupes d’experts pour l’obtention des résultats. Avant le Forum économique mondial, Mme Blanke a travaillé pour Eurogroup Consulting (Groupe Mazars) en qualité de consultante supérieure.

Auteur de nombreuses publications sur les enjeux du développement économique, Dr. Blanke est dotée de tous les atouts nécessaires pour établir des relations stratégiques et des partenariats public-privé efficaces en vue de la réalisation des résultats attendus dans les différents domaines d’activités de la Vice-présidence Agriculture, développement humain et social.

Dr. Blanke possède une connaissance étendue et jouit d’une expérience riche et variée des questions liées au développement économique, humain et social, au secteur privé et aux partenariats public-privé, ce qui permettra de donner une impulsion à la croissance inclusive, notamment dans l’infrastructure, l’agro-entreprise, les compétences et l’entreprenariat, le développement industriel, l’eau et l’assainissement. Reconnue et respectée dans le monde pour son action visant à aider les pays à devenir plus compétitifs sur le plan économique et à réduire le coût de la pratique des affaires, elle a piloté l’élaboration du Rapport mondial sur la compétitivité et du Rapport sur la compétitivité de l’Afrique. Elle a mené de nombreuses activités sur l’Afrique et joue, auprès de plusieurs États, le rôle de conseillère respectée sur les questions de développement économique, humain et social axées sur la réduction des inégalités liées à la croissance.

En sa qualité de Chef économiste du Forum économique mondial, elle intervient sur tous les problèmes fondamentaux de l’économie mondiale et est au coeur de nombre d’entre eux. Elle a grandement contribué au lancement à Kinshasa, cette année, du Rapport sur la compétitivité de l’Afrique 2015-2016, qui a suscité un énorme intérêt pour l’Afrique, notamment en ce qui concerne l’investissement dans les situations de transition et de fragilité.

Dirigeante dynamique, Dr. Blanke dispose de vastes réseaux tant dans le secteur public que privé. Elle a réalisé un travail remarquable dans les domaines de la croissance et de l’inclusion et pourra rehausser le profil de l’agriculture et en tirer parti pour réaliser non seulement les objectifs poursuivis en matière de croissance et dans le cadre de la priorité Nourrir l’Afrique, mais aussi ceux concernant d’autres aspects de l’inclusion tels que le genre et la jeunesse.

Dr. Blanke mettra à profit son expérience avec Grow Africa – initiative phare sur l’agriculture et l’agro-industrie portée par le secteur privé du Forum économique mondial – pour accroître les financements du secteur privé dans l’agriculture, ainsi que dans l’infrastructure, l’énergie et l’eau en zone rurale pour les industries de transformation agricole. Sa perspective du secteur privé l’aidera à transformer l’agriculture en une activité commerciale en vue de créer plus de débouchés pour les exploitants agricoles, et à concevoir des systèmes de financement innovants destinés à soutenir les jeunes et les femmes entrepreneurs. Sa connaissance et son expertise approfondies de la productivité et de la compétitivité seront utiles à la Banque au moment où celle-ci procède au lancement de couloirs agricoles et de zones de transformation des cultures de base en vue de réduire les coûts des affaires et d’accroître la productivité et la compétitivité des industries de transformation des produits agricoles.

Titulaire d’un Diplôme d’études approfondies en économie internationale de la Graduate Institute de Genève (Suisse) et d’un Master en affaires internationales de l’Université Columbia (États-Unis), Dr. Blanke possède également un Doctorat en économie internationale délivré par la Graduate Institute de Genève et parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol.

Évoquant sa nomination, Dr. Blanke a affirmé : « Je suis ravie de rejoindre la Banque africaine de développement en cette période cruciale pour l’Afrique, où la Banque a défini un programme clair visant à accélérer la transformation sociale et économique du continent. Je suis passionnée par l’Afrique. La gestion efficace de l’agriculture, du développement humain et social sera déterminante pour la croissance inclusive sur le continent. Je suis impatiente de contribuer à la mobilisation de partenariats tant à l’échelle mondiale que continentale pour aider la Banque à atteindre ses objectifs ».

Le Président de la Banque africaine de développement, Dr. Akinwumi Adesina s’est félicitée de sa nomination en ces termes : Jennifer Blanke jouit d’une profonde connaissance de l’Afrique et comprend parfaitement ce qu’il y a lieu de faire pour stimuler la croissance inclusive. Femme d’action, elle sait obtenir des résultats. Son expérience, riche et variée, couvre plusieurs secteurs qui sont tous essentiels pour répondre efficacement aux attentes de la Banque dans les domaines de l’agriculture, du développement humain et social. Dr. Jennifer Blanke jouit d’une forte capacité de mobilisation à l’échelle mondiale, ce qui est déterminant pour la création des partenariats dont nous avons besoin pour réaliser le programme de la Banque dans ces domaines. Je suis ravi de la nomination de Jennifer au sein de notre équipe.

Share Button