Par Ndeye Magatte Kebe

index

L’agence de notation Fitch Ratings a confirmé la note «AAAmmf (mar)» accordée aux deux fonds marocains Attijari Monetaire Jour’s (ATTIJMJ) et CDM Securite Plus’s (CDMSP). Ces derniers sont domiciliés au Maroc et gérés par la filiale d’Attijariwafa bank, Wafa Gestion.

Une note basée essentiellement sur la qualité globale et la diversification de crédit des portefeuilles, la maturité du portefeuille à court terme, l’exposition minimale aux taux de ce dernier et sa répartition des risques d’intérêt ainsi que les capacités et les ressources reconnues de Wafa Gestion en tant que gestionnaire d’investissement

Le risque de taux d’intérêt est contenu par les portefeuilles du fait de la durée résiduelle moyenne pondérée (WAM) inférieure à trois mois, selon les lignes directrices de Fitch AAAmmf (mar).

La note AAAmmf (mar) est la plus haute note pouvant être attribuée à un fonds monétaire sur le marché marocain. Elle indique une capacité extrêmement forte à préserver le capital et à maintenir la liquidité en limitant les risques de crédit.

Déjà à mi-juin 2016, le WAM de ATTIJMJ et CDMSP était de 13 et 11 jours respectivement. L’agence surveille la composition du portefeuille et sa conformité avec les critères d’évaluation à l’aide de rapports et avoirs envoyés sur une base hebdomadaire par le gestionnaire des risques de Wafa Gestion.

L’objectif des fonds est de préserver le capital et de fournir des liquidités. Les fonds poursuivent leurs objectifs de placement en investissant dans des instruments du marché monétaire de haute qualité, et dans la dette à court terme, y compris les dépôts à terme, certificats de dépôt, les obligations ainsi que les notes souveraines et repos.

En ce sens, les deux fonds investissent dans des titres émis par le royaume du Maroc ou d’autres émetteurs considérés de haute qualité, ainsi que dans des conventions de rachat (repos) adossés à des obligations gouvernementales. Au 16 juin 2016, ATTIJMJ et CDMSP ont été investis à hauteur de 25% et 18% respectivement dans les actifs du gouvernement.

Share Button