medina-bike-640x364

Smoove a remporté l’appel d’offres organisé par l’ONUDI, l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (rattachée à l’ONU), afin de déployer une flotte de vélos en libre-service à l’occasion de la COP22, du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech.

Mis en place en partenariat avec la structure locale « Estates Vision », Medina Bike sera le « vélib » de Marrakech, première ville du continent africain à bénéficier d’un système de vélos en libre-service.

Composée de 300 vélos et d’une dizaine de stations, la flotte sera installée dans les lieux emblématiques de la ville comme la Koutoubia ou les jardins de Majorelle. Le service sera inauguré lors de la COP22 pour 5 ans.

Medina Bike répond à une volonté du roi Mohammed VI et du gouvernement marocain de lancer des initiatives concrètes autour du développement durable à l’occasion de la COP 22.

A l’initiative du Ministère marocain chargé de l’Environnement, ce projet, coordonné par l’ONUDI et soutenu financièrement par le GEF (Global Environment Facility / Fonds pour l’Environnement Mondial) affirme l’engagement du Maroc dans la lutte contre les effets négatifs du changement climatique.

« A Marrakech, le vélo était un des modes principaux de déplacement mais a, comme en France, progressivement perdu du terrain. Medina Bike est un outil de renaissance de cette pratique cyclable. La ville rouge fait de Smoove le premier fournisseur de vélos en libre-service du continent africain  », a déclaré  Laurent Mercat, PDG de Smoove.

Smoove est un des leaders mondiaux des systèmes de vélos en libre-service grâce à des solutions innovantes : des vélos intelligents et robustes équipés d’une technologie communicante embarquée (« Smoove Box ») et des stations légères, autoportantes, alimentées par énergie solaire ne nécessitant pas de travaux de génie civil à l’installation.

Share Button