Par Mamadou Aliou Diallo 

La compagnie aérienne des Emirats arabes unis, Emirates, après avoir boudé l’espace aérien de la Guinée durant deux ans pour cause d’Ebola s’est enfin décidé à reprendre du service, pour desservir la capitale guinéenne dimanche 30 octobre. Cette reprise a été célébrée avec pompe par les autorités guinéennes sous la présence relevée du premier ministre guinéen, Mamadi Youla.

Emirates qui a atterri en Guinée il y a trois ans n’a pas hésité à stopper ses liaisons Dubai- Conakry via Dakar. Car dès la survenue de l’épidémie à virus Ebola, la compagnie a aussitôt décidé d’arrêter sa desserte sur Conakry.

Pour cette reprise, le représentant de la compagnie en terre africaine Orhan Abbas voit les choses en grand; vu les enjeux que représente cette liaison. Désormais à la place du petit porteur airbus A340 , ce sont des Boing gros porteurs EK 797, 795, qui desserviront désormais la capitale guinéenne avec un escale dakarois.

 

Share Button