Alpha CondéLe Conseil d’administration du  FMI vient de confirmer, vendredi 28 octobre,  la huitième et dernière revue de l’accord FEC en faveur du programme économique de la Guinée. En conséquence, le fonds  autorise un décaissement immédiat  de 18, 36 millions de DTD (soit 25,2 millions de Dollars) en faveur du pays. Portant le total des décaissements au titre de l’accord à 173,7 millions de DTS (environ 241,9 millions de dollars). Le FMI précise que cette décision a été prise sans réunion formelle du Conseil d’Administration.

Le communiqué parvenu à la rédaction précise que  l’accord FEC de trois ans pour la Guinée a été approuvé le 24 février 2012 pour un montant équivalent à 128,52 millions de DTS (120 pour cent du quota du pays au FMI).

Selon le Conseil, après deux années difficiles marquées par l’épidémie Ebola, l’économie Guinéenne se redresse. La croissance économique  du pays devrait atteindre 5,2 pour cent en 2016 et les perspectives pour 2017 sont bonnes, grâce à de meilleures projections  dans le secteur minier. Reflétant la dépréciation du taux de change, l’inflation a augmenté, mais reste à un seul chiffre.Le FMI estime que « les perspectives économiques de la Guinée à moyen-terme sont bonnes ».


Mamadou Aliou Diallo, Conakry

Share Button