La First Bank Of Nigeria (FBN Holdings) a publié son rapport financier des neufs premiers mois de 2016. Il montre que le bénéfice après impôts  de la FBN a chuté de 15,3% pour s’établir à 42.52 milliards  de nairas (environ 121 millions d’euros), contre 50.22 milliards affichés  à la période de l’année dernière. 

Cette baisse est principalement attribuée aux énormes pertes sur prêts  de la banque  qui ont augmenté de 146%, soit  114.72 milliards de nairas contre 46.64 milliards de nairas déclarés en 2015.

Le chiffre d’affaires a cependant augmenté de 7 %, grâce à des gains de réévaluation de change de 68.4 milliards  de nairas au cours de la période sous revue.

La FBN  a été durement touchée  par la chute des prix du pétrole, qui a causé la détérioration du portefeuille de la banque.

Share Button