img_6814.jpgEcobank a lancé une application dénommée « Ecobank Mobile App » sensée changer la manière de faire la banqueen Afrique. La cérémonie de lancement a eu lieu lundi à Lagos en présence du CEO du groupe, Ade Ayeyemi. Ecobank est présent dans 33 pays africains.

-Le Groupe Ecobank a signé un Protocole d’accord avec Mastercard pour déployer Masterpass QR, une solution de paiement mobile, dans 33 pays africains. Grâce à ce nouvel accord, Ecobank se dote de l’échelle et de la capacité qui devrait lui permettre d’atteindre son objectif de 100 millions de clients d’ici 2020 tout en lui garantissant un développement pérenne et rentable.
-L’homme d’affaires Aliko Dangote a limogé 48 employés de Dangote Cement PLC. Cette décision s’expliquerait par des coûts de production élevé et les perturbations du taux de change du naira.

-La britannique BACB va ouvrir à Abidjan. La banque d’origine arabe cherchait depuis longtemps un ancrage francophone. Spécialiste de la trade finance, l’institution vient avec une idée claire: fournir des prestations allant au delà de ce que propose les banques européennes classiques. Une cérémonie d’ouverture est prévue le 8 novembre à Abidjan.

-Une grande réunion publique internationale pour présenter les nouvelles procédures des marchés publics, se tiendra pour la première fois au Sénégal les 8 et 9 novembre prochain. L’annonce a été faite en marge d’un atelier d’information sur les marchés publics par Saer Niang, directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP).-

-Assurance. La Sud-africaine Liberty Holdings veut consolider son offensive en Afrique. Déjà présente dans 17 pays africains dont le Nigeria, le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda, l’assureur sud-africain Liberty Holdings va acquérir deux compagnies spécialisées dans l’assurance à court terme au Botswana et au Malawi.

-SAP Afrique organisera un Forum des Affaires le 2 Novembre 2016 à Alger en Algérie. Le Forum se tiendra au Sofitel Alger Hamma Garden à Alger et aura pour objectif d’assister les entreprises à découvrir de nouvelles voies pour optimiser leurs processus d’affaires, à collaborer avec les clients et les employés par le biais d’une expérience simplifiée. Avec l’effondrement des prix du pétrole au niveau mondial et une croissance lente, le déficit des transactions courantes algérien a triplé et a atteint -15.2% du PIB en 2015 alors que l’inflation a grimpé à 4.8%

-Le Ministère français de l’économie et des finances avec la participation du Ministère des affaires étrangères et du développement international, organisent à Paris, les 26, 27 et 28 octobre 2016 les Journées « Ambition Afrique Numérique ».Un événement qui a pour vocation de rassembler les acteurs du numérique, institutionnels et entreprises, africains et français qui concourent au développement du continent. Elles sont une opportunité unique de rencontres, de démonstrations et de dialogue avec les meilleurs experts publics et privés.

-Du 2 au 4 novembre prochain, et en prélude à la 22ème Conférence des Parties (COP 22) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Marrakech abritera la 1ère édition du Bootcamp Africa 4 Tech. C’est le plus grand rassemblement du genre en Afrique.

-Alliances remonte la pente de la dette. Les actionnaires de la société Alliances Développement Immobilier (ADI), et ceux d’Alliances Darna, sont convoqués en Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra au siège du groupe à Casablanca, le jeudi 24 novembre prochain. A l’ordre du jour, pour les actionnaires d’ADI, figure l’autorisation d’émission d’un emprunt obligataire d’un montant nominal maximum global de 2,4 milliards de dirhams (MMDH). Et pour les actionnaires d’Alliances Darna, il s’agira d’autoriser l’émission d’un emprunt obligataire d’un montant nominal maximum global de 3 MMDH.

 

Share Button