A picture taken on April 2, 2015 shows the harbour of the Algerian capital northwest of Algiers. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE        (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)
A picture taken on April 2, 2015 shows the harbour of the Algerian capital northwest of Algiers. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)

15,04 milliards de dollars, tel est le déficit commercial enregistré par l’Algérie depuis le début de l’année 2016, selon le bilan du Centre algérien de l’informatique et des statistiques (CNIS), publié le 24 octobre.

Ce déficit a connu une hausse de 2,51 milliards de dollars par rapport à 2015 ( 12,53 milliards de dollars). Durant l’année 2015, la balance commerciale de l’Algérie a accusé un déficit de 13,71 milliards de dollars, contre un excédent de près de 4,306 milliards de dollars en 2014.

Le CNIS  de préciser que de janvier à fin septembre 2016, les exportations se sont établies à 20,04 milliards de dollars, contre 26,93 milliards de dollars lors de la même période de référence, soit une baisse de 25,57%.

Selon toujours le CNIS, les  importations se sont chiffrées à 35,08 milliards de dollars, contre 39,46 milliards de dollars durant la même période de l’année écoulée, en baisse de 11,1%.

Les hydrocarbures, qui ont représenté 93,73% du total des exportations de l’Algérie, ont été de l’ordre de 18,789 milliards de dollars durant les neuf premiers mois de l’année en cours, contre 25,489 milliards de dollars de janvier à fin septembre 2015, soit une baisse de 26,3%.

 

En 2015, l’Algérie a exporté du gaz et du pétrole pour une valeur de 35,724 milliards de dollars contre 60,304 milliards de dollars en 2014, soit une baisse de 40,76%.

Share Button