calb2064komara2_jpg

Kabine Komara, Haut-Commissaire de l’organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) fait partie des invités de la chambre des Lords du parlement britannique à l’occasion d’une journée d’échanges organisée ce 24 octobre à Londres.

Organisée par la chambre des Lords du parlement britannique, cette rencontre porte sur la prévention et le règlement des conflits autour de l’eau avec un accent particulier sur deux des zones les plus géo-politiquement sensibles du monde. Les zones géopolitiques comme les eaux transfrontalières constituent des craintes de futurs grands conflits mondiaux, selon les Nations Unies et beaucoup de  centres de géostratégie.

L’invitation faite à Kabine Komara est motivée par l’expérience que draine la structure que dirige l’ancien Premier ministre guinéen. L’Omvs est considérée comme modèle pour la définition de nouveaux axes stratégiques à conseiller dans la gestion des eaux partagées dans un cadre de coopération solidaire.

D’ailleurs, l’Omvs a été classée cette année comme meilleur organisme de bassin au monde par la qualité de ses programmes. Une réputation sur laquelle, chercheurs et stratégistes internationaux voudraient bâtir  une approche plus inclusive dans la gestion des eaux partagées.

Créée en 1972, l’Omvs regroupe la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. Son principe cardinal est que tout ouvrage à construire sur le fleuve Sénégal et ses affluents est propriété commune des Etats membres.

Né en 1950, Kabine Komara est un ancien directeur de département de la Banque africaine d’import-export. Il est à la tête de l’Omvs depuis  mars 2013.

Share Button