Par Mariata DIENG

maxresdefault

Poursuivant sa démarche en faveur de la promotion du marché financier, la Bourse de Casablanca accueille le 8ème Conseil du « West African Capital Markets Integration Council »(WACMIC), dont le Maroc est associé depuis mars 2016. Cette manifestation réunit une délégation composée des Bourses, brokers et dépositaires d’Afrique de l’Ouest et du Maroc.

Le WACMIC a pour mission de mener l’intégration des marchés de capitaux de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en créant un environnement réglementaire harmonisé pour l’introduction en bourse et la négociation de produits financiers à travers la région, ainsi que pour le développement d’une plateforme commune pour les multiples cotations transfrontalières et le trading de ces produits financiers dans toute la région.

L’implication de la Bourse de Casablanca dans ce conseil traduit son engagement à promouvoir le rapprochement des marchés de l’Afrique de l’Ouest et du Nord et la co-émergence de leurs espaces économiques.

Les bénéfices de l’intégration des marchés pour les émetteurs et les investisseurs ne sont plus à démontrer : une cotation sur un marché plus étendu, une visibilité accrue des sociétés cotées, des levées de ressources disponibles sur un marché plus large, ainsi que l’accroissement des possibilités de placement et du nombre de titres en circulation. Ces avantages contribueront à propulser la place et les marchés financiers de la région.

A propos de cet événement, M. Karim Hajji, Directeur Général de la Bourse de Casablanca, a déclaré : «Nous sommes très heureux d’accueillir à Casablanca ce 8ème Conseil pour l’intégration des marchés de capitaux ouest-africains. Nous avons pris très tôt la mesure des enjeux de rapprochement et d’intégration des places financières de la région et le WACMIC doit justement permettre d’accélérer ses travaux pour doter à brève échéance la région d’un outil plus large et plus performant de financement à long terme de nos économies.»

Share Button