4573824_6_6576_morocco-s-king-mohammed-vi-poses-as-he-leaves_2499ed2851b6458b3575baaf0e1729b4
Le roi Mohammed VI a a entamé depuis ce mardi 18 Octobre une tournée en Afrique de l’Est qui doit le mener au Rwanda, en Tanzanie et en Ethiopie. La délégation est composée d’un parterre d’hommes d’affaires et de responsables, conduite par la présidente de CGEM, Mériem Bensalah – Chaqroun.

Placée sous le signe de la diplomatie, mais aussi du business, le périple africain du roi devrait permettre au Maroc d’explorer les opportunités d’investissement avec ces trois pays. Au Rwanda par exemple, première étape de la visite, où Mohammed VI s’est rendu accompagné de membres du gouvernement sortant, et deux de ses conseillers, Fouad Ali El Himma et Yasser Znagui, des ministres marocains de l’intérieur, des affaires étrangères, de l’Economie et des finances et de l’agriculture, ainsi que de plusieurs personnalités du monde des affaires.  Il s’agit, entre autres, du président de la BMCE Othman Benjelloun, du patron d’Attijariwafa Bank Mohamed El Kettani, du PDG de l’OCP Mostafa Terrab ou encore de Mustapha Bakkoury de Masen.

Cette visite fait suite à celle effectuée par le président rwandais Paul Kagamé, en juin dernier, au Maroc, à la tête d’une délégation de hauts fonctionnaires du gouvernement et de représentants des milieux d’affaires rwandais. Le roi Mohammed VI devrait, par ailleurs, solliciter le soutien du président Kagamé pour le retour du royaume au sein de l’Union africaine (UA).

Avec son ambition affichée d’être le hub africain de l’investissement et de la finance,  cette tournée constitue la première du genre du roi du Maroc dans ces trois pays d’Afrique de l’Est.

Ce contenu pourrait également vous intéresser