2608-13143-african-trade-insurance-agency-annonce-son-deploiement-en-afrique-de-l-ouest_l

George Otieno, DG de l’African Trade Insurance Agency (ATI) a annoncé ce 19 octobre en marge d’une conférence de presse à Nairobi (Kenya), le démarrage prochain des activités de sa structure au Zimbabwe et en Ethiopie.

Après un long processus soutenu par la Banque africaine de développement, les deux pays sont maintenant membres de l’ATI, a déclaré M.Otieno. Pour le Zimbabwe, l’appartenance à l’ATI donnerait un coup de pouce au pays pour attirer les investissements directs étrangers (IDE). Dans le cas de l’Ethiopie, l’une des économies les plus dynamiques de l’Afrique, l’adhésion à l’ATI aidera le pays à maintenir son statut de l’une des plus grandes réussites de l’Afrique. 

«La Banque africaine de développement est heureuse d’avoir financé l’adhésion de l’Ethiopie et du Zimbabwe à l’ATI. Cela va attirer les investisseurs potentiels avec des garanties supplémentaires pour participer aux domaines prioritaires de la mise sous tension et l’éclairage, l’alimentation, l’industrialisation et l’intégration de ces deux pays. Il permettra également d’améliorer les moyens de subsistance de millions d’Ethiopiens et de Zimbabwéens », a noté Gabriel Negatu, directeur régional de la Banque africaine de développement. 

Créé en 2001 par les gouvernements africains, l’ATI fournit une politique d’investissement et d’assurance du risque de crédit commercial et de cautionnement aux clients qui font des affaires dans ses pays membres.

Les produits sont créés pour aider les pays à attirer davantage d’investissements et de promouvoir le commerce intérieur en fournissant une assurance qui atténue les risques souverains spécifiques au transfert d’échange, expropriation, embargos commerciaux, non-respect des contrats et des risques de dé

Ce contenu pourrait également vous intéresser