4912265_3_e067_le-quartier-des-affaires-du-plateau-a_685a7fbeabcd54e99afeaab24b224c8d

La firme américaine ABD Group va investir 150 millions de dollars, environ 89,26 milliards FCFA, en Côte d’Ivoire.

Dans une note parue dans la presse locale ce lundi, la société d’investissement précise que ce financement « déjà mobilisé », servira « très bientôt » à la réalisation d’entrepôts industriels sur 50 hectares, contribuant ainsi « fortement au plan d’industrialisation du pays ». A la clef, des « milliers d’emplois directs et indirects » sont projetés.

Le groupe, actif au Cameroun, en Guinée Equatoriale ou encore au Mali dans les infrastructures (énergie, télécommunication, eau, etc.), lorgne également d’autres secteurs dans le pays dont l’agro-industrie avec d’importants investissements prévus « au cours des cinq prochaines années ».

« … prenant en considération la croissance économique et la stabilité politique grandissante en Afrique, nos partenaires envisagent de doubler les investissements en direction du continent au cours des cinq prochaines années (…) par des investissements supplémentaires de 4 milliards de dollars », informe la société.

Fondé en 2006 par Mohamed Kéïta (PDG) et John Nevergole (DG), ABD Group est déjà parvenu à mobiliser 2 milliards de dollars d’investissements en faveur du continent africain.