avca
Vicki Fuller , CIO du fonds de pension de New-York et présidente de l’Association africaine de private equity.

Abidjan va accueillir du 3 au 5 avril 2017 la 14ème conférence annuelle de l’AVCA  (African private equity and venture capital association), une rencontre qui va rassembler des investisseurs gérants plus de 1 500 milliards de dollars d’actifs. 

 
« Nous sommes extrêmement heureux d’amener les investisseurs dans l’un des pays les plus dynamiques dans le monde », a indiqué, Michelle Kathryn Essome la patronne de l’association, au sortir d’une audience où elle a porté la nouvelle au Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan.
 
« La Côte d’Ivoire est une destination de choix pour les investissements étrangers directs en raison de sa forte croissance du PIB, l’environnement politique stable, une excellente infrastructure, et en tant que plaque tournante régionale pour l’Afrique occidentale francophone » a-t-elle poursuivi, soulignant que « les investissements de private equity en Côte d’Ivoire ont doublé entre 2010-2012 et 2013-2015 ».
 
Michel Abrogoua, président du PCM Capital Partners (PCP), qui accompagnait Kathryn Essome, a souligné que la conférence allait être une grande occasion pour mettre en valeur le développement du pays ainsi que les multiples opportunités d’investissement qu’il offre.
 
Fondée en 2000, dans le but de d’accompagner la croissance en Afrique, l’AVCA regroupe notamment les spécialistes du capital investissement, du capital-risque et des institutions de financement du  développement. Entre 500 et 400 participants sont attendus dans la capitale économique ivoirienne.
 
A noter que c’est la première fois depuis 10 ans que la conférence se tient dans un pays d’Afrique francophone.

Ce contenu pourrait également vous intéresser