Par Bandiaré Ndoye

seydou-bouda

La Banque mondiale a un nouvel administrateur. Il s’agit du burkinabé Seydou Bouda, par ailleurs administrateur suppléant entre 2014 et 2016. Il a été élu ce 09 Octobre  pour un mandat de 2 ans, pour le compte de 23 pays africains. Seydou Bouda prendra officiellement fonction le 1e Septembre prochain.

C’est la première fois que le Burkina Faso obtient le siège d’administrateur au Conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale. Ce diplomate élu à la tête de cette Administration est un homme du sérail. Avant de rejoindre le Groupe de la Banque mondiale, M. Bouda a été Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès des Etats-Unis d’Amérique entre 2011 et 2014.

Dans son pays, M. Bouda a occupé différentes fonctions gouvernementales, entre autres Secrétaire Général du Gouvernement et du Conseil des Ministres entre 2000 et 2002, Ministre de l’Économie et du Développent de 2002à 2007, Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’État de 2007 à 2008), et Ministre de la Santé de 2008 à 2011.

En dehors de son expérience  gouvernementale, cet économiste de formation est bien imprégné des questions de développement et des relations avec les institutions financières internationales.

Sa nouvelle mission  serait de représenter, en sus du Burkina Faso , 22 autres  pays  à savoir le Bénin, le Cameroun, le Cap Vert, la Centrafrique, les Comores,le Congo, la République du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée Équatoriale, Madagascar, le Mali, l’Ile Maurice, la Mauritanie, le Niger, Sao Tomé et Principe, le Sénégal, le Tchad et le Togo au conseil d’Administration de BM.

Share Button