juan_manuel_santos_colombie_01

Le prix Nobel de la paix de l’année 2016 a été attribué le 7 octobre à Olso (Norvège) au Président Colombien, Juan Manuel Santos, pour ses « efforts déterminés » en faveur de la paix dans son pays. Cette distinction rend hommage également, selon le comité Nobel, à toutes les parties impliquées dans le processus de paix en Colombie.

Juan Manuel Santos remporte ce Nobel malgré l’échec de l’accord de paix, signé en fin septembre avec le chef  des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), Rodrigo Londono. 

L’ accord de paix négocié pendant plus de quatre ans devrait mettre un terme à 52 ans de conflit armé dans ce pays. Mais, jugé trop favorable aux ex-guérilléros par ses détracteurs, il a été rejeté le 2 octobre dernier par référendum par 50,21% des voix contre 49,78%. 

Cette année, le comité Nobel a reçu 376 candidatures contre 278 l’exercice précédent. Parmi ces 376 candidatures, les 228 sont des individus et les 148 autres, des organisations. 

Le lauréat du prix Nobel de la paix remporte une cagnotte de 835.000 euros. 

Share Button