Addis-Abeba, 6 Octobre 2016 (CEA) –  La croissance de l’Afrique a continué d’augmenter passant de 3,7% en 2013 à 3,9% en 2014. Sa performance a été soutenue par une meilleure gestion macroéconomique, un commerce diversifié et des liens d’investissement avec les économies émergentes parmi d’autres facteurs. Les indicateurs de développement social de l’Afrique révèlent une faible performance économique observée : un taux de chômage élevé et une pauvreté coexistant avec une croissance solide, ce qui est un paradoxe.


French

Source: Uneca Fr

Ce contenu pourrait également vous intéresser