shutterstock-147630038Le projet de renforcement et de stabilisation des réseaux de transport d’électricité de la ville de Yaoundé, la capitale du Cameroun, tient enfin son financement. Trois décrets du président de la République, Paul Biya, datés du 1er octobre 2016, habilitent le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), à signer avec la Deutsche Bank S.A.E., des conventions de prêts cumulés d’un peu plus de 30 milliards de F, pour le financement dudit projet. Les deux premiers décrets concernent les fonds principaux (21,28 millions de F) et le troisième représente la contrepartie de l’Etat du Cameroun (8,6 milliards de F). D’après le directeur général de la Société nationale de transport d’électricité (SONATREL), entreprise créée en octobre 2015, Mbemi Nyaknga, « désormais, les bases sont posées pour l’opérationnalisation de la SONATREL ». En ce moment, la SONATREL est en train de boucler des études et discussions sur le réseau de transport de l’électricité au Cameroun. Il s’agit du projet « Banque internationale pour la reconstruction et le développement – BIRD 2016/2022», piloté par la Banque mondiale.

 

Élisabeth K

Share Button