screenshot_2016-09-29-10-53-29-1

Une rencontre internationale de haut niveau sur l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique (AAA) se tient les 29 et 30 septembre à Marrakech. 

Une trentaine de ministres africains de l’agriculture, des représentants d’organisations internationales, d’ONG et d’entreprises, des bailleurs de fonds, des porteurs de projets, des scientifiques et des experts participent à l’évènement. (Cf programme)

Pendant deux jours, des groupes de travail et des panels scientifiques aborderont les différentes composantes de l’initiative «AAA».

Les travaux de cette rencontre seront clôturés par une table ronde des ministres participants et par la lecture de la « Déclaration de soutien à l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique » (AAA).

Cet événement de haut niveau a pour objectif de mobiliser l’ensemble des parties prenantes pour que l’Adaptation de l’Agriculture Africaine soit prise en compte dans les négociations climatiques. Il doit également permettre l’émergence de propositions de projets spécifiques visant à améliorer la gestion des sols, le contrôle de l’irrigation et la gestion des risques climatiques sur le continent et de solutions de financement pour accompagner l’Initiative AAA.

Lancée en avril dernier à l’initiative du Maroc, en amont de la 22ème Conférence des Parties (COP22) prévue à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain, l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine aux changements climatiques (AAA) vise à réduire la vulnérabilité de l’Afrique et de son agriculture face au changement climatique. Elle est soutenue par un grand nombre de ministres africains, par la CCNUCC et par la FAO.

Ce contenu pourrait également vous intéresser